Joaquim Rodriguez Marquez, Océane Lafourcade, Bérangère Lamouroux, Teddy Medrinal: Requiem for Disbeliefs | Kentucky, Louisville - Louisville - United States

loading, please wait…

This webcam is temporarily off, or your browser do not support this format of webcam (Internet Explorer do not).

Cette webcam est provisoirement éteinte, ou votre navigateur n'est pas compatible avec ce format de webcam (c'est le cas de Internet Explorer).

Joaquim Rodriguez Marquez, Océane Lafourcade, Bérangère Lamouroux, Teddy Medrinal

Requiem for Disbeliefs

Kentucky, Louisville - Louisville - United States

lat.: 38.254240, long.: -85.759410

About the work

“ Vous qui obéissez au Seigneur, réjouissez-vous à cause de Lui !
Chantez Sa louange en rappelant Son nom très saint !” Psaumes 97:12.
Ceci est un verset qui rappelle à ses prêcheurs que la musique ne doit servir qu'à chanter ses
louanges. Une oeuvre qui ne peut être détournée de dieu. Ce commandement exclut toutes louanges
qui idolâtrent d’autres personnes que lui.
À travers cette bande sonore expérimentale, nous avions pour but produire une composition
musicale inspirée de la pop culture contemporaine en se rapprochant précisément de genres musicaux
tels que le hip-hop, le R&B et la Trap.
Cette idée est survenue lorsque nous sommes tombés sur une caméra de survellance à
l'intérieur d'une église, un lieu qui est rarement ébranlé par un son autre que celui de dieu. Nous avons
choisi une caméra de surveillance d’une paroisse américaine, qui paraîssait assez souvent fréquentée.
Le fait d’accorder ce lieu et cette piste sonore dite profane, nous a permis de créer un nouveau genre
de cérémonie.
La bande son débute sur un sample qui imite les chorales présentes dans la plupart des
paroisses. Puis progressivement, d'autres sons s'ajoutent avec notamment des percussions, une basse
imitant le pattern de Fade du rappeur américain Kanye West et mêmes quelques interventions vocales
avec un court sample de la chanteuse Britney Spears mais aussi des jouissements récupérés sur un site
pornographique. Ces sons viennent obstruer la tranquilité du lieu et renvoient à une forme de
sensualité et de sexualité. Cette « nouvelle messe » incombe l'homme à ses « démons ».


"You who obey the Lord, rejoice because of Him!
Sing His praise, remembering His most holy name!" Psalms 97:12.
This is a verse that reminds his preachers that music should only be used to praise him. A
work that cannot be turned away from God. This commandment excludes all praise that idolises
people other than him.
Through this experimental soundtrack, our goal was to produce a musical composition
inspired by contemporary pop culture by getting close to musical genres such as hip-hop, R&B and
trap.
This idea came about when we came across a surveillance camera inside a church, a place that
is rarely shaken by a sound other than God's one. We chose a surveillance camera from an American
parish, which appeared to be quite often attended. The act of combining this place and this so-called
profane sound track, allowed us to create a new kind of ceremony.
The soundtrack begins with a sample that imitates the choirs found in most parishes. Then
gradually, other sounds are added with percussions, a bass imitating the Fade pattern of the American
rapper Kanye West and even a few vocal interventions with a short sample of the singer Britney
Spears but also of orgasms retrieved from a pornographic website. These sounds come to obstruct the
tranquility of the place and refer to a form of sensuality and sexuality. This "new mass" leaves the man
to his "demons".

 

About the artist

ESADTPM (École supérieure d'art et de design Toulon Provence Méditerranée)