Adèle Daubercies et Loïc Le Goff: Espace du vide / Empty Space | - Phichit - Thailand

loading, please wait…

This webcam is temporarily off, or your browser do not support this format of webcam (Internet Explorer do not).

Cette webcam est provisoirement éteinte, ou votre navigateur n'est pas compatible avec ce format de webcam (c'est le cas de Internet Explorer).

Adèle Daubercies et Loïc Le Goff

Espace du vide / Empty Space

- Phichit - Thailand

lat.: 16.441840, long.: 100.348790

About the work

Une usine fantôme... Ici le calme monotone des machines résonnent dans le vide. Parfois, on croise quelqu'un errant dans cet espace inoccupé. Que sont devenus les brouhaha et les ondulations vivantes ? On attend quelque chose, un choc qui bouleversera ce microcosme pesant.

A ghost factory... A quiet monotone place where machines remain in the void. Sometimes, we can meet someone who're walking in this vacant space. Where are the hubbub and the vibrants ripples now? We're waiting something, a shock may be will upset this weighing microcosm.

About the artist

Loïc Le Goff s'intéresse aux ruines et aux traces qui évoluent au cours du temps dans son travail. A l'aide du dessin, de la gravure du volume et de l'assemblage, il crée des espaces en perspectives où cohabitent des présences inertes et humaines, notamment grâce aux collages.

Adèle Daubercies s'intéresse aux relations qu'entretien l'être humain avec son environnement. Inspirée par les formes de la nature mais aussi par l'identité et l'histoire des groupes sociaux, sa pratique s'oriente autour du volume, de l'estampe et de la photographie. Nous avons décidé de travailler ensemble car nos axes de recherches étaient assez similaires. Cela a permis de créer une dynamique de groupe intéressante pour le projet Acoustic Cameras.

Loïc Le Goff is mostly interested in ruins and in the question of time. He use drawing, engraving, volumes and assembly to create a space in perspective where lives together lifeless pressence and human beings with collages.

Adèle Daubercies is interested in the relationship between human beings and their environnements. Inspired by shapes of nature and the identity, history of social groups, her practice is oriented towards volumes, estamps and photography.

ésam (Ecole Supérieure d'arts et Médias de Caen/Cherbourg)